top of page

Addiction au sexe et à l'amour


pancarte blanche sur fond vert avec écriture addiction au sexe et à l'amour
image addiction au sexe et à l'amour
Hier j'assistais à un super webinaire, Sex and Love Addiction, avec Rachel Dahan, psychothérapeute et Sex Addiction Therapist certifiée par le International Institute for Trauma and Addictions. Comme toute dépendance, celle au sexe génère souvent beaucoup de honte face aux personnes vivant cette problématique. Voici un bref résumé de la présentation dont le contenu abordait l'addiction au sexe et à l'amour. Note: cet article de blog est une traduction libre du webinaire en question. Bonne lecture :-)



Addiction au sexe


L'addiction au sexe est une dépendance comportementale qui focalise sur le sexe et les fantaisies sexuelles. C'est une préoccupation dysfonctionnelle impliquant des compulsions, des comportements obsessifs et une sexualité non-intime et objectivée. C'est une relation insane envers toute expérience sexuelle (pensées, comportements, activités, fantaisies) dans laquelle une personne s'engage malgré les conséquences négatives que ça peut avoir sur sa vie et celle des autres. L'addiction au sexe est progressive, augmente en sévérité et peut devenir incontrôlable et difficile à gérer (compulsion, obsession, interférence avec le travail, l'école, les activités en famille ou avec les amis). Elle peut provoquer de la honte, de la culpabilité, des remords et du désespoir.


Les critères


  • Perte de contrôle

  • Préoccupation

  • Obsession et compulsion

  • Conséquences négatives

  • Poursuite du comportement malgré les conséquences négatives

  • Tentatives infructueuses d'arrêter le comportement

  • Escalade et tolérance

  • Perte de temps

  • Difficulté à poursuivre d'autres obligations du quotidien

  • Difficulté à entretenir une relation affective saine

  • Déni, mentir, cacher

  • S'isoler

  • Effets négatifs sur le cerveau: trop de dopamine (gros buzz - gros débuzz)

  • Honte et culpabilité

  • Le comportement dure depuis au moins 6 mois


Exemples de comportements sexuels pouvant mener à une addiction


  • Masturbation compulsive

  • Sexe anonyme

  • Relation sexuelle risquée

  • Regarder compulsivement de la pornographie en se masturbant (11 heures et + par semaine)

  • Payer pour avoir des relations sexuelles

  • Cybersexe (chat, sexting, applications, webcam...)

  • Fréquenter des salons de massage érotique

  • Faire du ''dating'' en série

  • Exhibitionnisme

  • Infidélités sexuelles et romantiques compulsives

  • ''One night'' multiple

  • Voyeurisme


Addiction à l'amour


L'addiction à l'amour peut trouver ses sources dans une intimité de type traumatique, un trouble de l'attachement et de fausses croyances comme ''je ne suis pas assez''. Il peut y avoir une recherche désespérée d'un amour romantique du type ils vécurent heureux toute la vie et eurent de nombreux enfants. Il y a beaucoup de préoccupation et de temps passé à penser à une autre personne, à la désirer et/ou à s'imaginer une relation de conte de fées. L'intensité est souvent confondu avec la notion d'intimité alors qu'on peut très bien s'imaginer que tout buzz vient avec un débuzz... Plus on est coincé dans cette perspective, plus on se sent inadéquat à être aimé. La personne peut alors développer la peur de perdre une relation ou être incapable d'en maintenir une.


Aussi, les addicts à l'amour sont souvent attirés par des personnes non disponibles ou ayant un style d'attachement évitant qui perpétue continuellement leur peur de l'abandon. Tout attachement insécure dans la famille d'origine peut provoquer une incapacité à se sentir en sécurité dans une relation et/ou une difficulté à développer une intime saine et sécuritaire. Voici quelques indices de l'addiction à l'amour:

  • Compulsion à prioriser le/la partenaire

  • Négliger ses propres besoins

  • Besoin de contrôler

  • Peur de l'abandon

  • Penser en terme de romance et de fantaisies

  • Croyances négatives et honte de soi

  • Croire aux contes de fées

  • Dynamique: j'ai besoin de toi/j'ai peur que tu me blesses

  • Faire du dating en série

  • Peur de l'intimité et d'être vulnérable

NOTE: Je n'aborderai pas la codépendance ici qui est un tout autre sujet.


La peur de l'intimité


Voici quelques indices concernant la peur de l'intimité:

  • Peur d'être abandonné

  • Peur du rejet

  • Peur d'être envahi

  • Faible estime de soi

  • Difficulté à faire confiance

  • Style d'attachement insane

  • Émotions extrême et manque d'autorégulation

  • Difficulté à rester authentique

  • Difficulté à se commettre et maintenir une relation

  • Confusion entre intensité et intimité


Si vous pensez souffrir d'une addiction au sexe ou à l'amour ou pour toute préoccupation à l'égard de votre vie sexuelle et intime, vous pouvez trouver un sexologue pour vous aider. Voir lien suivant pour le site de l'Ordre professionnel des sexologues du Québec: Accueil - OPSQ



Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page