top of page

Comprendre la onzième étape AA

Dernière mise à jour : 7 nov. 2023


photo d'un groupe en train d'apprendre à méditer
La onzième étape AA fait partie du remède lorsqu'on souhaite se rétablir de dépendances à l'aide du modèle des 12 étapes utilisé chez les AA, OA, NA, CA. etc. Elle dit: nous avons appris par la prière et la méditation à établir un contact conscient avec Dieu, tel que nous le concevons, lui demandant seulement de nous montrer Sa volonté à notre égard et de nous donner la force de l'exécuter. Comprendre la onzième étape AA comporte de nombreux bénéfices que je décortique ici tout comme je le faisais en maison de thérapie.

Quand mon mentor m'a engagé en 2010, c'était entre-autres pour enseigner la onzième étape. Je venais tout juste de terminer ma formation de professeur de yoga et de méditation et il souhaitait mettre une emphase sur le remède, sur une pratique concrète de la spiritualité. Je pratiquais religieusement cette étape depuis deux ans et en expérimentait les nombreux bénéfices. Je l'ai donc enseigné pendant un an lors de nos thérapies de groupe. Lorsqu'il est décédé, j'ai poursuivi mes études en toxicomanie pour éventuellement être engagée par la Maison Jean Lapointe où j'enseignais cette étape aux résidents de 16h00 à 16h30 chaque jour.


En yoga, la méditation permet de métaboliser les expériences de la vie en créant un genre de bouton reset pour développer la capacité de maîtriser mon monde intérieur et discerner ce que je vais laisser entrer en moi. Tant au niveau de la nourriture que de l'information visuelle ou auditive qui se manifestent à moi. C'est une connexion consciente entre mon monde interne et le monde externe.


Lorsque je demande aux adeptes du mode de vie des 12 étapes comment va leur méditation, j'observe depuis plusieurs années que c'est possiblement la plus négligée. Elle est pourtant si complète et tellement puissante. Elle comporte trois phases: prier, méditer et remettre sa vie entre les mains de Dieu (TEL QUE NOUS LE CONCEVONS). Je me répète d'ailleurs cette phrase plusieurs fois par jour et elle m'aide infiniment depuis mes 16 dernières années de mode de vie: merci mon Dieu de me montrer Ta volonté à mon égard et de me donner la force de l'exécuter.


J'ai déjà longuement écrit sur la prière qu'on peut définitivement laïciser, tout comme le concept de Dieu d'ailleurs. Si je décide que le concept de Dieu c'est amour, paix intérieure et compassion, ou la meilleure version de moi-même, quoi de plus brillant que de remettre sa vie à ces derniers. Si tout le monde faisait ça ne serait-ce qu'à 70% du temps, la terre se porterait certainement mieux. Par la prière et la méditation, je me connecte donc de façon consciente, idéalement deux fois par jour à ces aspects de ma vie que je souhaite incarner en moi et dans mes relations aux autres. Si je me répète le mantra: merci mon Dieu de me montrer Ta volonté à mon égard et de me donner la force de l'exécuter plusieurs fois par jour, ça me permet de maintenir ce contact conscient à la meilleure version de moi-même tout au long de ma journée.


Finalement, si je pratique quotidiennement la onzième étape AA, ça me permet de plus en plus d'admettre promptement mes torts tel que prôné par la dixième. Comme je cultive consciemment la détente et la paix dans mes pensées en méditant chaque jour, je finis éventuellement par générer un espace temps entre deux réflexions et choisir celle qui convient le mieux à une parole d'amour. Ça aide par ailleurs à gérer mes compulsions puisque c'est justement cet espace qui me permet de (re)générer un libre-arbitre en moi et prendre une décision éclairée plutôt qu'impuissante. Combien de fois pouvons-nous regretter d'avoir dit des choses qu'on ne pensait pas après-coup? Plus je maîtrise mon discours intérieur, plus je récupère un pouvoir sur ma vie.


Je taquine souvent mes clients en leur demandant s'ils brossent leurs dents au besoin. J'aime enseigner la méditation comme un aspect de notre hygiène mentale quotidienne car les gens comprennent bien cette application d'un mode de vie sain et préventif. Patrick de la Maison Jean Lapointe comparait souvent les étapes à la construction d'un meuble IKEA. Si on procède à monter notre étagère en omettant 4 des 12 étapes, il risque d'être tout croche, comme notre rétablissement. J'aime bien cette analogie aussi.


Mon mentor, Daniel Harvey, disait qu'en pratiquant les 12 étapes avec assiduité, notamment celles du remède (10-11-12) pendant 5 ans, on retrouverait une vie riche de sens et alignée à nos aspirations les plus profondes. Celles d'être bien, en paix, et en amour avec la vie. Je prends ce remède depuis 16 ans et je ne peux qu'en affirmer le bien-fondé.


Bonne pratique!






Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page