Rechercher
  • Genevieve Lafreniere

Méditer, une hygiène aussi cruciale que se laver chaque jour



Dans une société où l'antidépresseur est le deuxième médicament consommé auprès des jeunes filles de 18-24 ans après la pilule contraceptive, il y a lieu de réfléchir à l'importance de l'hygiène mentale.


J'ai eu la chance d'avoir une marraine qui pratique le yoga depuis plus de 30 ans. Dès mes 16 ans, elle m'invitait à vivre des trips dans différents ashrams extraordinaires.

Ce n'est que 15 ans plus tard que je me suis mise à pratiquer quotidiennement, jusqu'à obtenir mon diplôme de professeur. J'enseigne aujourd'hui cette discipline, dont celle de la méditation qui en est un volet indispensable.


Pour certains, la méditation représente une pratique quelque peu mystique, inconnue. Beaucoup ont déjà essayé mais prétendent ne pas y arriver. Il y a aussi ceux qui voudraient s'y mettre mais ne savent pas par où commencer. Normal. Tout s'apprend. Tout devient habitude si on y consacre ne serait-ce que 5 minutes par jour pendant toujours!


Rares sont ceux qui ne se brossent pas les dents quotidiennement. Il ne leur viendrait même pas à l'esprit de sauter ce rituel. C’est un comportement appris, et l’apprenant se souvient rarement des efforts alors investis pour que ça devienne une habitude. Il en va de même pour notre santé mentale. Elle a besoin d'être nettoyée chaque jour pour ne pas accumuler stress, anxiété et merdes de tout genre.


Pour moi, cette pratique est d’abord et avant tout hygiénique. Et comme toute forme d’hygiène, les bénéfices sont multiples. Quand je l’enseigne de cette façon aux étudiants, il leur est plus facile de comprendre l’importance de ce rituel. Et surtout, pas de perfectionnisme. Si vous n’avez que 5 minutes pour méditer, prenez-les. Votre âme vous remerciera.

#hygiènementale #méditation #harmoniom #yoga #pnl #coach

#genevièvelafrenière


322 vues