Rechercher
  • Geneviève Lafrenière

Pour une vie libre, sobre et lucide

Les promesses d’une 𝐯𝐢𝐞 𝐥𝐢𝐛𝐫𝐞, 𝐬𝐨𝐛𝐫𝐞 𝐞𝐭 𝐥𝐮𝐜𝐢𝐝𝐞 🖤 La nouvelle devise d’harmoniOm et ses Coachs de sobriété…


𝐕𝐢𝐯𝐫𝐞 𝐬𝐨𝐛𝐫𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭 ne rime pas nécessairement avec abstinence. Dans le dictionnaire, sobriété dit: «qui mange ou boit avec modération. Qui est marqué par la mesure. Qui n’a pas recours aux surcharges».


Lorsque la consommation d’une ou de plusieurs substances nous affecte, plusieurs philosophies suggèrent d’en arrêter complètement leur utilisation. D’autres vont recommander de se fier aux normes établies par l’Organisation mondiale de la santé. Pour ce qui est de l’alcool par exemple, les recommandations d’une consommation responsable sont les suivantes : pour les femmes : 2 verres par jour, maximum de 10 verres par semaine. Pour les hommes, 3 verres par jour, maximum de 15 verres par semaine.


Toute consommation de drogue est considérée comme étant risquée.


Ceci dit, il faut aussi être conscient que ‘’l’alcool peut aussi être nocif pour la santé, car il est amplement démontré qu’il peut non seulement augmenter le taux de mortalité associé à certaines maladies, mais aussi augmenter le nombre de maladies dont plusieurs cancers.’’ Cette phrase est tirée d’une monographie d’Éduc’alcool, Alcool et risque de cancer : https://fqc.qc.ca/images/files/Alcool-et-risque-de-cancer_VF.pdf


Personnellement, quand je consommais, j’étais jeune et me foutais éperdument de ma santé physique. Je consommais pour avoir du plaisir, socialiser, me sentir bien et alléger une souffrance psychique dont j’ignorais l’existence.


Je connaissais le vide inexplicable qui m’habitais, l’anxiété de ne pas m’aimer ou de ne pas sentir à la hauteur, mon auto-sabotage, mon sentiment d’imposteur, mes peurs et mes insécurités. Je ne me doutais pas que l’alcool, le pot, mes amoureux, mes desserts et la cigarette étaient des tentatives pour calmer ce mal de vivre dévastateur qui faisait partie de moi depuis si longtemps.


Ça m’a pris bien des années avant de réaliser que ces souffrances m’empêchaient de vivre dans la douceur, l’amour, la joie, l’humour, l’ouverture, l’acceptation, la présence, l’harmonie, l’accomplissement... Des conditions qui étaient pourtant toutes aussi disponibles à l’intérieur de moi que la colère, la frustration, la tristesse, le manque d’estime, l’anxiété ou les peurs.


Quand j’ai rencontré mon coach de sobriété, il m’a enseigné ce qui se passait à l’intérieur de moi et montré les outils pour récupérer le pouvoir sur ma vie. Si je m’étais uniquement fié à ma consommation ou mes relations affectives toxiques, jamais je n’aurais compris ce qui m’affligeait.


Que ce soit la consommation de substances, la cyberdépendance, le ‘’workaholism’’, la dépendance affective, le jeu pathologique, les achats compulsifs ou l’abus de nourriture, si je fuis, m’isole ou souffre, je suis possiblement branchée à l’extérieur de moi plutôt que connectée à mes valeurs, mes qualités, mes forces.


Personnellement, j’ai choisi de m’abstenir complètement de consommer alcool, cigarettes et pot il y a plus d’une dizaine d’années. J’essaie maintenant de vivre sobrement dans certains autres domaines de ma vie. De ne pas surcharger, de faire attention à ce que j’achète.

En matière d’environnement, on parle aussi de consommation responsable. Voici un portrait de la consommation responsable au Québec en 2019. J’écrirai éventuellement un billet plus étoffé à cet égard.

http://www.environnement.gouv.qc.ca/developpement/consommation-responsable/index.htm


Depuis le décès de mon coach de sobriété, j’approfondis ses enseignements pour suivre ses traces et retransmettre son message. Je suis retournée sur les bancs d’école pour étudier les dépendances et la toxicomanie, l’intervention, le coaching en PNL, l’hypnose, le yoga et la méditation, la philosophie d’intervention du Dr. Gabor Maté en matière d’addiction et la Thérapie de l’Acceptation et de l’Engagement. Après avoir travaillé comme conseillère à la Maison Jean Lapointe, je me consacre maintenant à ma pratique privée au Centre HOMAThérapie sur la rue Ontario. Je fais aussi des rencontres par Zoom.


Mes services s’adressent à celles et ceux qui veulent vivre en fonction de leurs valeurs et ce qu’ils veulent (liberté, joie de vivre, sérénité, réussite, paix intérieure, équilibre, amour propre…) plutôt que de subir leur vie avec insatisfaction.


Au plaisir de vous rencontrer,

Geneviève


#sobriété #coach #dépendanceaffective #méditation #dépendance #addiction #harmoniom #amour #confiance #coachpnl #coachingpnl

0 vue